Visiter le patrimoine d’un pays sans se ruiner

Découvrir le patrimoine touristique d’un pays peut parfois se relever ruineux. En effet, le prix d’entrée de certains monuments peut se révéler exorbitant, surtout lorsqu’on vient avec sa petite famille. Et il est rageant de passer à côté de la culture d’un pays pour une question d’argent. Pas de panique, il existe des solutions, à condition de faire preuve d’imagination et de bon sens.

Se renseigner une fois sur place

Une fois arrivé sur place, il est important de se renseigner sur les musées à proximité. Certains musées nationaux proposent en effet des entrées gratuites comme en Angleterre ou en Australie. D’autres musées organisent des nocturnes, et vous permettent de faire le tour du musée sans débourser le moindre centime.

Certains offices de tourismes ou musées proposent également des cartes pass qui offrent des réductions dans la majorité des musées de la ville, ainsi que dans les boutiques des musées. Attention, ces pass peuvent paraître onéreux sur le coup : c’est à vous de le rentabiliser en multipliant les sorties.

Ne pas oublier les festivals

En effet, les festivals sont un moyen de profiter d’animations gratuites et sympathiques dans les grandes villes ou dans leurs alentours. Souvent organisés en été, ces festivals mêlent art des rues, spectacles de musique, feux d’artifices et raviront petits et grands.

Éviter les circuits touristiques

Essayer d’éviter les circuits touristiques de masse où les prix sont souvent très chers, que ce soit l’entrée de musées, mais aussi pour l’alimentation ou les souvenirs.

S’écarter un peu des grandes villes permet de faire des découvertes sympathiques, de découvrir des endroits atypiques. S’enfoncer dans les villes (à condition bien sûr que vous ne couriez aucun risques) permet d’avoir de désagréables surprises, de découvrir d’anciennes bâtisses, des églises. N’oubliez pas de vous équiper d’un bon guide touristique qui peut se révéler une vraie mine au trésor.

Étudiants : pensez à la carte ISIC

Accessibles aux jeunes à partir de 12 ans, cette carte permet pendant un an de bénéficier de réductions un peu partout dans le monde, que ce soit dans les entrées de musées, mais aussi sur les transports et l’hébergement. Certaines entrées de sites historiques seront à moitié prix, voir même gratuites. Un bon moyen de découvrir le monde lorsqu’on est jeune.

Et pour ceux qui sont vraiment fauchés comme les blés, il reste lespromenades virtuelles ! Avec ces photos de plusieurs gigaoctets, aucun détail ne vous échappera ! Certains musées ou grands bâtiments patrimoniaux permettent également d’être visités virtuellement.

 

Tags : , ,